Tous les petits plus de mamie le Blog

Zéro Déchet : comment s’y mettre facilement ?

De la cuisine à la salle de bain en passant par les courses, adoptez des gestes simples pour réduire vos déchets…

Préserver l’environnement et la santé humaine tout en faisant des économies : voici les principaux objectifs de l’ambition zéro déchet. Fini le suremballage, le plastique omniprésent et l’accumulation de produits pas toujours indispensables et souvent pas très écolos. Découvrez les astuces de Mamie pour vous mettre au zéro déchet facilement !

Zéro déchet : les principes de base

Si de plus en plus d’initiatives zéro déchet apparaissent ça-et-là, nos sociétés occidentales modernes sont encore loin de favoriser une telle tendance. Pourtant, les bénéfices en seraient grands, tant pour la santé humaine que pour l’avenir de la planète. Mamie vous donne ses conseils pour agir à votre échelle…

Avancer progressivement

Pour vous lancer dans l’entreprise du zéro déchet, procédez par étapes. Rome ne s’est pas faite en un jour, et ce n’est pas pour rien ! L’objectif est de mettre en place des pratiques pérennes, qui, si possible, vous facilitent la vie. Gardez à l’esprit que plus vous serez enthousiaste, plus les habitudes que vous adopterez seront durables.

Il vous faudra aussi parfois apprendre à lâcher prise : parvenir à ne générer strictement aucun déchet n’est pas forcément possible… L’essentiel et de tendre vers un tel objectif !

Adopter 5 réflexes simples

Pour diminuer de façon importante sa production de déchets, Mamie a adopté 5 réflexes :

  • Recycler :cartons et papiers sont recyclables à 66%, le verre à 55% et le plastique à seulement 7%. Le meilleur déchet reste donc celui que l’on ne produit pas…
  • Réduire sa consommation de produits non indispensables (eau en bouteille, essuie-tout, etc.) ;
  • Réutiliser quand c’est possible (piles rechargeables plutôt que jetables, par exemple) ;
  • Refuser ce dont on n’a pas besoin, comme les couverts et gobelets en plastique, les pailles et les contenants à usage unique. Prévoir plutôt une gourde, des couverts réutilisables et un contenant en verre ;
  • Composter : cela vous permettra de réduire d’1/3 les déchets de votre foyer.

L’astuce de Mamie : indiquer « stop pub » sur sa boîte aux lettres permet en moyenne de générer 31 kg de déchets en moins chaque année !

Le Zéro déchet en pratique

La théorie, c’est bien, être capable de mettre ces principes en pratique, c’est mieux ! Voici quelques exemples de gestes et d’habitudes simples à adopter au quotidien…

Faire ses courses en mode zéro déchet

Adopter un mode de vie zéro déchet ne veut pas dire arrêter de consommer… mais consommer de manière responsable. Pour éviter les emballages, privilégiez les courses en vrac ou au marché : munissez-vous d’un panier, de sacs en tissu, de contenants en verre et c’est parti ! 

Pour les vêtements, les meubles ou encore l’électroménager, achetez d’occasion autant que possible : brocantes, vide-greniers ou sites de vente entre particuliers… ce ne sont pas les occasions qui manquent pour trouver son bonheur !

A Noël ou pour les anniversaires, réalisez vous-même vos paquets, à l’aide de rafia et de papier journal. Le résultat sera unique et vous pourrez réutiliser le paquet pour allumer un feu de cheminée ou un barbecue. Hé oui, rien ne se perd, tout se transforme !

Le saviez-vous ? Le furoshiki est une méthode japonaise très simple qui consiste à emballer ses paquets dans du tissu de forme carré. Pourquoi ne pas essayer ?

Le zéro déchet en cuisine

Cuisiner soi-même (biscuits, yaourts, confitures, etc.) est non seulement meilleur pour la santé, mais évite de devoir acheter les produits de la grande distribution, souvent suremballés. Cela vous amènera peut-être à découvrir le bicarbonate de soude et ses usages multiples : avec lui, plus besoin de sachets de levure chimique !

Pour stocker les aliments secs (farine, riz, thé, lentilles, noix, etc.), Mamie utilise des bocaux en verre. Au réfrigérateur, elle se sert de tissu enduit de cire d’abeille, pour conserver la nourriture sans avoir besoin de cellophane ou de papier d’aluminium. Finis aussi les filtres à café : une cafetière à piston ou des capsules réutilisables font parfaitement l’affaire !

Si ce n’est pas déjà fait, préférez l’eau du robinet aux bouteilles d’eau.
Pour la débarrasser de ses impuretés, placez-la en carafe une heure à température ambiante, avec du charbon actif ou des billes d’argile.


Mamie a même pensé à créer un pack zéro déchet avec 10 formats de bocaux et bouteilles en verre et des planches à étiquettes pour identifier ses produits.

Faire le ménage au naturel

Tous plus toxiques les uns que les autres, les produits ménagers de la grande distribution génèrent souvent un nombre gargantuesque de déchets !

Pour faire le ménage en réduisant le nombre de contenants, il est possible de ne garder que quelques produits essentiels et naturels. Mamie utilise ainsi des remèdes d’antan, comme le bicarbonate de soude, le savon noir et le vinaigre ménager. Ils lui permettent de nettoyer la maison de façon économique et écologique, sans risque pour sa santé ou celle de l’environnement.

Découvrez nos 5 essentiels droguerie pour faire le ménage de façon efficace et naturelle !

 

Le zéro déchet dans la salle de bain

Du côté de la salle de bain, Mamie est une experte du zéro déchet ! En plus d’utiliser des mouchoirs et des lingettes en coton bio, elle a investi dans un oriculi, pour ne plus avoir à acheter de cotons tiges jetables.

Pour se laver, Mamie utilise du dentifrice, du shampoing et du savon solides. Son préféré ? Un savon exfoliant doux à l’argile jaune SAF et noyau d’abricot : il gomme la peau en douceur et ne contient pas de microbilles plastiques (contrairement aux exfoliants du commerce). Papi a quant à lui remplacé la mousse à raser par un savon à froid au chanvre bio, qu’il utilise aussi pour se shampouiner.

Le conseil de Mamie : vous cherchez une alternative aux tampons blanchis au chlore et au serviettes hygiéniques jetables ? Tournez-vous vers une cup et des serviettes hygiéniques lavables, qui peuvent être réutilisées 5 ans en moyenne !

Savons saponifiés à froid

Le zéro déchet, avec ou sans jardin !

Pour donner une seconde vie à vos déchets ménagers (épluchures, coquilles d’œufs, etc.), pensez à installer un composteur dans votre jardin. Si vous vivez en appartement, sachez qu’il existe des lombricomposteurs spécialement adaptés. Vous pouvez aussi demander à la municipalité d’installer gratuitement un composteur dans votre quartier ou au sein de votre copropriété (En savoir plus sur les biodéchets).

Le compost vous permettra d’obtenir un précieux terreau, idéal pour enrichir la terre de vos plantes d’intérieur et d’extérieur.

Si vous souhaitez végétaliser votre foyer sans avoir à acheter de nouvelles plantations, la nature est bien faite : il vous suffit de faire des boutures (salades, oignons, monstera, pilea, etc.) ou de semer les graines contenues dans les plantes que vous avez déjà (basilic, tomates, capucines, etc.). Faites ensuite des échanges avec vos voisins, pour diversifier vos plantations.

 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour vous lancer dans la grande aventure du zéro déchet !

  

En savoir plus les engagements de Mamie


Les produits qui peuvent vous aider !
ces articles peuvent vous intéresser

Frais de port offerts
dès 69€ d'achat. Livraison neutre en CO2

Paiement Sécurisé
CB, Paypal...

Service Client
toujours à votre écoute

Made in France
garantie de qualité