Tous les petits plus de mamie le Blog

Les meilleures astuces pour un ménage de printemps sain et efficace - Episode 1

Episode 2 - Episode 3

 

Comment faire le ménage chez soi de manière saine pour la santé, écologique et économique ? 

De nombreuses études pointent le caractère nocif des produits ménagers industriels. Pourtant, des gestes simples au quotidien permettent de limiter voire d'éradiquer l'utilisation de ces produits, bien souvent néfastes pour nous-même et pour l'environnement. Loin d'assainir notre habitation, l'accumulation de ces composants chimiques dégrade notre santé et notre qualité de vie au quotidien et insidieusement. Tout comme Mamie, adoptez les bons gestes pour prendre soin de votre santé et de ceux que vous aimez.

Tour d'horizon des meilleures astuces de Mamie pour un ménage aussi bien sain qu'efficace au quotidien !

 

 

LUTTEZ CONTRE LES ACARIENS POUR ASSAINIR VOTRE CHAMBRE

Responsables d'irritations, d'eczéma, de difficultés respiratoires et parfois de crises d'asthme, les acariens sont un véritable cauchemar, en particulier pour les personnes allergiques. Proliférant dans les environnements moyennement chauds (20°C) et humides, ils font de votre matelas un habitat particulièrement propice à leur développement. Comment se débarrasser des acariens en adoptant des gestes simples et naturels ?

- Dès votre réveil, ne faites pas immédiatement votre lit mais ouvrez-le, pour aérer votre couette et votre matelas.

- Si possible, aérer votre pièce afin de renouveler l'air et de permettre à l'humidité de s'évaporer.

- Changez idéalement vos draps tous les 15 jours: bien qu'un lavage à 30/40°C détruise en grande partie les acariens, une température de 60°C permettra leur éradication totale.

- Une fois par an, prenez le temps de laver votre couette et vos oreillers à 40°C. Un séchage bien réalisé vous permettra d'éviter une prolifération des moisissures.

 

L'astuce produit de Mamie: éradiquez les acariens grâce au bicarbonate de soude ! 

Produit naturel et très efficace par nature, le bicarbonate de soude est un incontournable de la droguerie. 100% biodégradable, c'est un produit multi-usage écologique, qui agit comme un véritable agent nettoyant naturel dans votre maison.

 

Aussi bien utile lors du nettoyage de votre matelas, de vos fauteuils, tapis ou moquettes, il nettoie en profondeur sans détériorer les supports sur lesquels vous l'utiliserez. Afin de diminuer le nombre d'acariens, et les allergies associées, déposez une fine couche de bicarbonate de soude sur votre matelas puis brossez délicatement. Veillez à ce que le bicarbonate pénètre correctement les fibres.

 

Après l'avoir laissé reposer au moins 4 heures au minimum, aspirez les résidus de bicarbonate à l'aide de votre aspirateur (idéalement équipé d'un filtre HEPA 13). L'affaire est dans le sac !

Le savez-vous ? Accompagné de quelques brindilles de plantes parfumantes (de la lavande, par exemple), du bicarbonate de soude placé dans une coupelle agira comme un vrai désodorisant sain et naturel dans vos pièces (penderie, buanderie...) !

Pour assainir vos draps, adoptez le blanchissant pour vos linges blancs et la poudre ménagère pour vos linges de couleur, idéalement à 60°C pour encore plus d'efficacité...

 

 

ERADIQUEZ LA PROLIFERATION BACTERIENNE DANS VOTRE CUISINE 

Les bactéries raffolent des matières organiques ! Rien de mieux qu'une cuisine peu entretenue pour voir exploser la contamination microbienne. En dehors de leur fourchette de conservation habituelle, certains aliments sont de vrais bombes à bactéries à température ambiante: viandes, laitages, oeufs, poissons... Gare aux recoins difficilement accessibles et aux surfaces non lisses, où elles viennent se loger et s'y développer... Des gestes simples et des recettes faciles à mettre en oeuvre permettre d'entretenir sa cuisine et d'éviter les intoxications alimentaires.

Comment lutter contre les bactéries dans sa cuisine ? 

Afin d'éviter de laisser la saleté s'incruster, le maître mot est la réactivité: nettoyez dès que possible toute salissure venant se déposer sur vos ustensiles ou supports. Plus vous attendrez, plus le nettoyage sera fastidieux et les bactéries potentiellement nombreuses.

 

- Surface particulièrement propice au développement microbien, le plan de travail doit faire l'objet d'un nettoyage minutieux : à l'aide d'une éponge ou d'un chiffon, imbibés de vinaigre ménager au citron bio, réalisez des gestes rectilignes (et non circulaires) afin d'évacuer un maximum de saletés. Peu efficaces et peu respectueuses de l'environnement, les lingettes jetables sont à proscrire. Mamie vous recommande également l'utilisation du savon noir mou à l'huile d'olive, excellent dégraissant, non toxique et 100% naturel. Pour les zones propices aux bactéries, optez pour le savon noir mou à l'HE de Tea Tree BIO.

 

- Source de contamination, l'évier doit faire l'objet d'un soin tout particulier: les bactéries raffolent des grilles d'évacuation, des recoins rugueux et du tour de la robinetterie. Pour un nettoyage efficace, sans produit hautement abrasif, effectuez une fois par semaine un nettoyage en profondeur en mélangeant du vinaigre ménager avec du bicarbonate de soude. Frottez à l'aide d'une brosse à dents usagée. Enfin, un chiffon imbibé de vinaigre ménager au citron BIO apportera éclat et fraîcheur à votre évier !

 

- Ne négligez pas le nettoyage de votre four et du micro-ondes: l'incrustation des graisses est parfois telle qu'il est difficile de s'en débarrasser ! Mamie vous recommande d'effectuer un nettoyage lorsque le four est légèrement chaud, à l'aide d'une éponge humide imbibée de bicarbonate de soude, puis d'enlever les résidus et de rincer à l'aide d'une éponge imbibée d'eau.

 

- Bien que la température y soit moins propice au développement des bactéries, le réfrigérateur est pourtant un point de contact important entre la vie bactérienne et les aliments. Le vinaigre ménager au citron BIO est idéal pour désinfecter naturellement et sainement les parois intérieures de votre réfrigérateur. Agissez dès le dépôt de résidus alimentaires ou tous les 3 mois en temps normal.

 

Le savez-vous ? Les murs de votre cuisine peuvent également faire l'objet d'éclaboussures. Pour éviter toute incrustation de tâches grasses, munissez-vous d'une éponge imbibée d'eau chaude et nettoyez. Pour les tâches plus récalcitrantes, utilisez du vinaigre ménager au citron ou au Tea Tree bio en veillant à rincer régulièrement afin de ne pas déplacer le gras.

 

 

DANS VOTRE SALON, ELIMINEZ LA POUSSIERE ET LES POTENTIELS ALLERGENES

Inoffensive de prime abord, la poussière transporte pourtant de nombreux micro-organismes, fibres textiles et autres composés chimiques. Elle se niche partout, dans les moindres recoins et elle peut parfois aggraver les problèmes respiratoires et réactions allergiques des personnes sensibles. Outre l'aspect esthétique, un entretien régulier permet également de protéger votre santé au quotidien. Toujours de bons conseils, Mamie vous dresse la liste des gestes simples et des produits naturels à appliquer au quotidien, pour contenir la prolifération de la poussière dans votre salon !

 

Comment chasser la poussière dans son salon, de manière saine et efficace ? 

 

Astucieuse, Mamie vous recommande chaque semaine, de dépoussiérer vos meubles, étagères, et autres mobiliers, afin de limiter l'accumulation des micro-organismes et substances chimiques nocives pour notre santé. 

- Mettez de côté chiffons ou plumeaux qui balaient la poussière sans la capter et privilégiez les chiffons en microfibres afin d'emprisonner un maximum de particules. Un linge humide est également une bonne alternative pour contenir la saleté sans la disperser dans l'air.

 

- Pensez à nettoyer régulièrement vos interrupteurs, poignées de porte et prises, à l'aide d'un chiffon et de vinaigre ménager, désinfectant reconnu et naturel. Cela vous permettra de limiter fortement toute contamination virale ou bactérienne, aussi bien pour vous-même que pour vos proches. Car n'oubliez pas que nous les manipulons des dizaines de fois par jour !

 

- Source d'accumulation de poussières et d'acariens, les canapés doivent également faire l'objet d'un nettoyage régulier, à raison d'une fois par mois, afin d'améliorer votre qualité de vie au quotidien. Idéalement, si vous le pouvez, déhoussez votre canapé et procéder à un lavage de la housse en machine. La plupart des BZ et clic-clac vous le permettent.

 

- Vous avez malencontreusement tâché votre canapé ? Agissez vite en suivant l'astuce précieuse de Mamie: munissez-vous de terre de Sommières, détachant naturel reconnu agissant efficacement, en particulier sur les tâches grasses: beurre, huile, maquillage... Ensuite, déversez-en généreusement sur la tâche puis laissez agir 2 heures. Brossez puis aspirer le surplus de poudre. Au préalable, n'humidifiez surtout pas la tâche, le nettoyage doit être fait à sec.terre de sommieres

 

- En textile et particulièrement exposés, les rideaux ne doivent pas être négligés ! Pensez les nettoyer à l'aide d'un aspirateur à l'embout adapté, pour les dépoussiérer. Idéalement à raison d'une fois par trimestre. S'ils n'ont pas fait l'objet d'un nettoyage depuis plusieurs années ou si vous considérez qu'ils sont très sales, Mamie vous recommande un passage en machine, en veillant à sélectionner un programme adapté.

 

Le savez-vous ? Comme à l'accoutumée, Mamie a plus d'un tour dans son sac : en plus de la terre de Sommières qui vous sera utile pour retirer des tâches incrustées à votre canapé, pensez au bicarbonate de soude, écologique, efficace, sain et peu onéreux !


ces articles peuvent vous intéresser

Frais de port offerts
dès 69€ d'achat. Livraison neutre en CO2

Paiement Sécurisé
CB, Paypal...

Service Client
toujours à votre écoute

Made in France
garantie de qualité