Tous les petits plus de mamie le Blog

9 remèdes naturels contre le pied d’athlète

Se débarrasser naturellement du pied d'athlète

Résultat de l’humidité et de la transpiration, cette mycose d’été est ce que l’on appelle habituellement "pied d’athlète". Elle tire son nom du fait d’être très répandue chez les sportifs. Il est très facile de l’attraper dans les piscines ou en portant des chaussures fermées, car ce champignon prolifère dans les milieux humides et fermés. Terriblement désagréable, le pied d’athlète se traduit par des coupures apparaissant entre les orteils et provoque de vives démangeaisons. Il laisse apparaître une peau blanchâtre, malodorante qui se décolle facilement. Mamie vous livre ses remèdes naturels pour lutter contre le pied d’athlète.

Le bicarbonate de soude pour la santé des pieds

Pour soulager cette affection bénigne, trempez vos petons dans une bassine de 4 litres d’eau bien chaude additionnée de 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Répétez ce bain de pieds chaque jour jusqu’à disparition des petites coupures.

Éviter la transpiration en saupoudrant vos pieds de bicarbonate de soude. Il les protège de l’humidité et de la propagation du pied d’athlète.

L’argile verte contre la mycose d’été

Pour fabriquer une poudre de prévention à emporter avec vous, utilisez la poudre d’argile verte associée au bicarbonate de soude. Saupoudrez-la régulièrement sur vos pieds et vous éviterez le pied d’athlète.

  • Mélangez 2 cuillères à soupe d’argile verte et une cuillère à soupe de bicarbonate de soude.
  • Ajoutez une trentaine de gouttes d’huile essentielle de géranium.

Votre poudre est prête, il ne vous reste plus qu’à la mettre dans un petit flacon pour l’emmener avec vous.

L’ail pour soulager le pied d'athlète

Inutile d’aller bien loin. Dans votre cuisine vous trouverez des produits aux vertus antifongiques qui seront parfaits pour traiter cette mycose des orteils. En effet, l’ail possède des propriétés antifongiques qui permettent de faire disparaître ce vilain champignon. Faites infuser 3 gousses d’ail dans de l’eau et laissez baigner vos petons dans ce bain. Renouvelez durant 15 jours afin d’éliminer toutes les bactéries.

Le vinaigre de cidre : antiseptique des pieds

Si vous n’aimez pas trop l’odeur de l’ail, le vinaigre de cidre riche en acide acétique est également une alternative naturelle pour se débarrasser du pied d’athlète. Dans une bassine remplie à moitié d’eau et à moitié de vinaigre, laissez barboter vos pieds. Renouvelez l’opération durant 15 jours.

Vous pouvez également utiliser le vinaigre blanc ou le vinaigre ménager qui sont d’excellents antiseptiques naturels.

L’eau salée

Hostile pour les mycoses, l’eau salée limite la prolifération des champignons et bactéries. Tremper vos petons chaque jour dans une solution d’eau salée facilitera la disparition de cette infection.

Le yaourt

Nature et sans arôme, le yaourt possède des micro-organismes qui participent à la réduction des bactéries de cette mycose. Déposez-le sur les plaies et laissez-le sécher.

L’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle de tea tree est réputée pour ses propriétés antifongiques qui lui permettent d’être efficace pour lutter contre les champignons. Diluée dans du gel d’aloe vera bio, cette pommade anti pied d’athlète désinfecte et apaise les démangeaisons pour éradiquer ce champignon.

La propolis contre le pied d'athlète

Antiseptique et désinfectant naturel, la teinture mère de propolis est idéale pour éliminer la mycose nommée pied d'athlète. Déposez une goutte de teinture de propolis directement sur la plaie. La propolis stimule également la cicatrisation pour se débarrasser plus rapidement de ce petit contretemps.

Les gestes à adopter

  • Préférez des chaussures ouvertes qui ne laissent pas l’humidité s’installer entre vos orteils. L’acidité de la transpiration est l’un des éléments favoris de ce champignon.
  • Le pied d’athlète adore les terrains humides et chauds. C’est là que le champignon se niche et se développe. Utilisez une serviette en papier jetable pour vous essuyer les pieds et l’interstice des orteils. Vous éviterez ainsi l’autocontamination. Vous pouvez aussi utiliser votre sèche-cheveux pour sécher cette zone.
  • Effectuez des bains de pieds dans une eau infusée de thé. Astringent naturel, le thé permet de diminuer la transpiration des pieds et limite donc l’humidité dont raffolent tant ces champignons.

Les produits qui peuvent vous aider !

Frais de port offerts
dès 69€ d'achat. Livraison neutre en CO2

Paiement Sécurisé
CB, Paypal...

Service Client
toujours à votre écoute

Made in France
garantie de qualité